lundi 31 décembre 2018

Un modèle de l'intelligence : la théorie du chevauchement des processus

La théorie du chevauchement des processus (POT, process overlap theory) de Kristof Kovacs & Andrew R. A. Conway (2016) est une théorie générale et unifiée de l’intelligence basée sur l’ensemble actuel des preuves. Elle est unique dans le sens où elle intègre la psychométrie, la psychologie cognitive et les neurosciences.

Plus qu’un modèle, il s’agit d’un compte rendu théorique qui s’intéresse aux processus responsables du facteur g, tels qu’ils s’expriment dans la manifestation de l’intelligence.

samedi 29 décembre 2018

Le modèle CHC de l’intelligence

L’intelligence est un des paramètres de l’enseignement auquel on fait face indirectement en permanence. Les élèves sont en plein développement physique et intellectuel lors de leur scolarité. La principale mission de l’éducation est, en quelque sorte, de faciliter le développement de l’intelligence. L’enjeu est de la rendre la plus harmonieuse et équilibrée possible, de façon à permettre aux élèves de prendre place au sein de la société.


mercredi 26 décembre 2018

L’impasse de la théorie des intelligences multiples en éducation

La théorie des intelligences multiples de Howard Gardner reste implantée solidement dans la culture enseignante. Elle apparait encore trop régulièrement au sein des formations continuées proposées aux enseignants. Si nous flânons en libraire et que nous nous arrêtons aux rayons pédagogie ou psychologie, il y a toutes les chances que nous tombions sur des ouvrages consacrés à son sujet ou qui la mentionnant positivement.

dimanche 23 décembre 2018

Instructionnisme et enseignement efficace

Dans le cadre éducatif, les approches liées à l'éducation basée sur des données probantes et aux recherches sur l'enseignement efficace tendent à promouvoir un cadre qualifié d'instructionniste. 

samedi 22 décembre 2018

La sens de l'effort : facteurs de motivation chez les élèves et impact des enseignants

Apprendre, c’est travailler. Cela ne veut pas dire que l’apprentissage doit être pénible. Cela signifie que les élèves doivent s’efforcer de prêter attention, d’étudier et d’accomplir consciencieusement les tâches qui leur sont assignées. Ils doivent y trouver de la motivation.

mercredi 19 décembre 2018

Transfert proche ou transfert lointain

« Comme tout autre événement rare, les cas de transfert importants sont difficiles à étudier, car personne ne sait exactement quand ni où ils se produiront. » (Douglas K. Detterman, 1993)

En d’autres termes, ce que ce que nous appelons transfert lointain (application d’une compétence dans un domaine éloigné de celui où elle a été apprise) existe-t-il réellement ?

Ce que nous prétendons observer, enseigner et évaluer en matière de transfert dans l’enseignement n’en serait-il tout simplement pas ?

dimanche 16 décembre 2018

Conceptions, stratégies, processus cognitifs et déterminants liés à un apprentissage efficace

Si l’apprentissage de l’élève peut se résumer à une acquisition de connaissances et au développement des schémas cognitifs attenants, alors l’enseignement en est le processus médiateur. Les connaissances scolaires étant avant tout secondaires au sens que David C. Geary leur donne, nous pouvons postuler que si un enseignant ne peut enseigner sans élèves, alors une élève ne peut réellement apprendre efficacement sans enseignant.


mercredi 12 décembre 2018

Catégories de facteurs pouvant influencer le rendement scolaire des élèves et évidence d’un effet enseignant

À travers deux de ses livres, John Hattie (2008, 2012) a étudié l’impact de différents facteurs sur le rendement des élèves. Un des éléments particulièrement intéressants est son modèle de catégorisation qui offre une vision d’ensemble structurée des possibilités d’amélioration scolaire.


dimanche 9 décembre 2018

Améliorer et développer l’expertise des enseignants en s'éclairant de données probantes

Voici la troisième et dernière partie d’une synthèse et de réflexions autour de deux articles. Le premier de Anthony S. Bryk. Le second est de Pascal Bressoux qui lui répond. Elle est cette fois consacrée à la place centrale à donner à l’expertise enseignante pour aboutir à des changements concrets.

jeudi 6 décembre 2018

Un modèle de l’éducation éclairé par des preuves

Voici une réflexion de synthèse sur la question de pratiques enseignantes éclairées par des données probantes. Elle explore la façon dont elles peuvent trouver un sens en contexte scolaire. Celle-ci a été rédigée à l’origine à l’occasion d’une intervention sur le sujet dans une école secondaire en 2018.


mardi 27 novembre 2018

La variété des contextes au cœur de l’amélioration des pratiques éducatives

Voici la seconde partie d’une synthèse et de réflexions autour de deux articles. Le premier est d’Anthony S. Bryk. Le second est de Pascal Bressoux et répond au premier. Cette exploration se veut centrée sur la place à donner à la variété des contextes d’enseignement non plus en tant qu’obstacle, mais en tant que levier potentiel d’amélioration face à l'apport des données probantes en éducation.

jeudi 22 novembre 2018

Concevoir un processus d’amélioration des pratiques éducatives éclairé par des données probantes

Voici quelques réflexions et la première partie d’une synthèse personnelle autour de deux articles. Le premier est d’Anthony S. Bryk. Le second est de Pascal Bressoux qui répond au premier. Le but est d’explorer la perspective de l’amélioration des pratiques enseignantes en lien avec l’éducation fondée sur des preuves.

dimanche 4 novembre 2018

Instaurer un dialogue entre une éducation basée sur des preuves et les pratiques enseignantes

L’enseignement et la recherche en éducation sont deux mondes qui communiquent peu. Si le second enquête sur le premier, le premier en général entend peu parler des découvertes du second. Cela traduit un manque de dialogue, de communication et de transfert de connaissances entre recherche et éducation.

jeudi 1 novembre 2018

L’éducation informée par des preuves et les enseignants

Si l’éducation informée par des données probantes dispose maintenant d’un corpus de connaissances impressionnant, son impact sur le terrain reste pour l’instant limité. 

C’est d’autant plus vrai si nous prenons par exemple le cas de l’enseignement secondaire francophone belge et le comparons à ce qui se passe au Royaume-Uni par exemple. Là-bas, il existe des organismes influents tels que l’Education Endowment Foundation (EEF), ou le Chartered College of Teaching qui représente le corps professionnel des enseignants ou encore ResearchED, une communauté toujours croissante des chercheurs et d’enseignants.

samedi 27 octobre 2018

Niveaux de preuve des publications pédagogiques : tout ne se vaut pas !

Selon quels critères, l’éducation éclairée par des données probantes propose-t-elle de classer les publications pédagogiques en ce qui concerne leur qualité ? Comment s’en saisir pour s’informer et cultiver un point de vue critique et éclairé sur les propositions d’innovations pédagogiques au sein des écoles ?


dimanche 21 octobre 2018

dimanche 14 octobre 2018

Perception de compétence et auto-efficacité : deux concepts complémentaires

Si nous nous intéressons aux recherches portant sur la motivation ou l’orientation scolaire, nous nous retrouvons rapidement noyés dans une mer de termes relativement similaires. Cela va de l’auto-efficacité au sentiment d’efficacité personnelle, de l’estime de soi, à l’identité, de la confiance en soi au concept de soi, de la perception de compétence, au sentiment de compétence, etc.

jeudi 11 octobre 2018

Le principe d'emprunt et de réorganisation

Le principe d’emprunt et de réorganisation est une des pièces maîtresses au cœur de la théorie de la charge cognitive. Il peut expliquer à lui seul une part importante de l’efficacité démontrée de l’enseignement explicite. Il a toute sa place au b.a.-ba de la profession d’enseignant.

dimanche 7 octobre 2018

Empathie et théorie de l’esprit : l’ancrage social des apprentissages

Nous interprétons constamment les actions, les gestes, les visages des uns et des autres en matière d’états mentaux et d’émotions sous-jacentes. Nous cherchons à nous figurer ce qu’ils pensent et ressentent et ce qu’ils sont sur le point de faire ensuite. Il s’agit d’une caractéristique fondamentale de l’espèce humaine qui nous permet de prendre part à des groupes sociaux.


mercredi 3 octobre 2018

Hauts potentiels en contexte scolaire : une problématique non spécifique

En Fédération Wallonie-Bruxelles, un document d’accompagnement est mis à disposition des enseignants depuis 2013 : « Enseigner aux élèves à hauts potentiels ». Malheureusement, son contenu, pavé de bonnes intentions, véhicule quelques mythes sur la problématique et se fait le relais de conceptions biaisées. Il préconise également des démarches de différenciation n’ayant pour certaines pas de preuves établies de leur efficacité (intelligences multiples ou cartes mentales).

Indirectement, il fournit également l’occasion de faire le bilan de ce dit la recherche actuellement sur le sujet :


dimanche 30 septembre 2018

Liens et ouvertures propres au modelage en enseignement explicite

La pratique du modelage ouvre des perspectives et des leviers sur différents développements intéressants. Cela se produit à travers les images mentales du succès, les exigences académiques, un apprentissage durable et en profondeur, l’auto-efficacité ou l’approche orientante.

mercredi 26 septembre 2018

Pratiques et techniques de modelage en enseignement explicite

Dans cet article sont développés quelques aspects pratiques et techniques propres au modelage d’habiletés :
  • L’importance des exemples et des contre-exemples et des connaissances préalables dans le modelage d’habiletés
  • Différentes techniques d’optimisation comme les paires de problèmes, les problèmes d’achèvement ou le modelage de l’évaluation.

dimanche 23 septembre 2018

Enjeux du modelage en enseignement explicite

Quels sont les rapports qu’entretient l’enseignant avec le modelage? Quelle est la responsabilité professionnelle qu'il revêt ? Quelle conception de l'apprentissage révèle-t-il ? Quelle position et quel rôle l’enseignant occupe-t-il en s'engageant dans le modelage ?

mercredi 19 septembre 2018

dimanche 16 septembre 2018

Distinction entre apprentissage adaptatif et apprentissage scolaire

La distinction entre connaissances biologiques primaires et connaissances biologiques secondaires est issue des travaux de David Geary. Ces concepts ont apporté une base évolutionniste éclairante aux sciences de l’éducation et plus particulièrement à la théorie de la charge cognitive.

mercredi 12 septembre 2018

Résumer et synthétiser : des stratégies cognitives à enseigner explicitement ! (partie 2 : comment former et quelles sont les limites )

La capacité à résumer et à synthétiser est une stratégie cognitive importante à développer dans le cadre d’un parcours scolaire et professionnel réussi. Elle n’est pas intuitive. Elle bénéficie d’un enseignement et de pratique.

dimanche 9 septembre 2018

Résumer et synthétiser : des stratégies cognitives à enseigner explicitement ! (partie 1 : caractéristiques et enjeux)

La capacité à résumer et à synthétiser l’information est un enjeu en éducation. De même, il s’agit d’une des stratégies d’étude privilégiée d’une partie conséquente des élèves.

Quelles sont ses finalités, ses caractéristiques, ses qualités et ses faiblesses inhérentes ? Pourquoi constitue-t-elle un objet d’apprentissage en elle-même ?

mercredi 5 septembre 2018

L'enjeu de la qualité des réponses lors de la vérification de la compréhension

L’objectif de la vérification de la compréhension va au-delà d’un simple contrôle. Elle constitue également une pratique d’apprentissage en tant que telle, dans la mesure où elle permet de travailler sur certains attendus liés à la construction et à l’élaboration des réponses et de l'apprentissage sous-jacent.

dimanche 2 septembre 2018

Techniques de vérification de la compréhension en enseignement explicite

Comme l’a montré Barak Rosenshine, les enseignants les plus efficaces tendent à poser plus de questions que les enseignants les moins efficaces. Ils vérifient fréquemment si les nouveaux savoirs ont été compris et retenus par tous les élèves.

Dans cet article, nous vous proposons une présentation de la technique de questionnement oral en enseignement explicite, qui est appelée cold call en anglais, avec certains développements possibles.



jeudi 30 août 2018

Inconsistances et limites des modèles de la gestion mentale et des profils d’apprentissage

La gestion mentale est un modèle théorique relevant du domaine de la psychologie cognitive. Développé à l’origine dans les années 1970 par l’enseignant et pédagogue français Antoine de La Garanderie. Le modèle ne possède aucune validité empirique ni de données probantes attestant de son efficacité. L'approche se fonde sur des concepts en psychologie cognitive qui ne sont plus d’actualité. La gestion mentale n’existe que dans certains pays francophones principalement grâce à l’influence historique et l’aura de son fondateur décédé en 2010.

dimanche 26 août 2018

Paramètres liés à la vérification de la compréhension en enseignement explicite

Comme l’a montré Barak Rosenshine, les enseignants les plus efficaces tendent à poser plus de questions que les enseignants les moins efficaces. Ils vérifient fréquemment si les nouveaux savoirs ont été compris par tous leurs élèves. 

Après avoir détaillé les avantages de l’approche dans un article précédent, développons certains de ses paramètres :


jeudi 23 août 2018

mardi 21 août 2018

samedi 18 août 2018

Enseigner explicitement en utilisant un langage limpide, économe et précis : clarté et effet de redondance

Quel enseignant n’a pas eu d’appréhension en début de carrière lors des premières heures de cours qu’il a données ? En tant qu’enseignants, nous progressons dans nos capacités d’anticipation et de compréhension de la psychologie et de l’apprentissage de nos élèves. Nous développons petit à petit notre expérience dans ces domaines.

Malgré tout, donner cours s’apparente régulièrement à faire face à l’inattendu, à se livrer à une course d’obstacles. Ceux-ci peuvent surgir aléatoirement et vont nous demander des ajustements qui demandent de l’expertise. Un groupe d’élèves n’est pas l’autre et certains élèves plus que d'autres vont nécessiter parfois une attention accrue.


mardi 14 août 2018

vendredi 10 août 2018

Importance de l'alignement curriculaire et de l'enseignement explicite des stratégies d'apprentissage autonome

L’efficacité de l’enseignement présuppose qu’il y ait une correspondance, que nous appelons alignement curriculaire. Elle repose également sur différentes conditions et actions qui peuvent être renforcées par l’adoption de stratégies métacognitives.

lundi 6 août 2018

Un équilibre en enseignement explicite entre étayage préventif et effet de renversement dû à l’expertise

Dans le cadre de l’enseignement explicite, un élève est soutenu et guidé dans ses apprentissages. Mais jusqu’où peut aller ce soutien, ce guidage pédagogique ? Comment procèdent-t-il ? Peuvent-ils se révéler contre-productifs dans certaines conditions ?

vendredi 3 août 2018

L’effet du problème résolu et du problème à compléter

Dylan Wiliam qualifiait récemment sur Twitter la théorie de la charge cognitive de « chose la plus importante que les enseignants doivent savoir ». Au cœur de cette théorie, John Sweller présente l’effet du problème résolu (worked example effect) comme étant « le plus important des effets mis en évidence ». Avec un tel statut emblématique, il est pertinent de s’y intéresser :

mercredi 1 août 2018

dimanche 29 juillet 2018

samedi 28 juillet 2018

Former les élèves à la pratique espacée

John Hattie lui attribue un d = 0,71 dans son livre Visible Learning (2008), pour le réduire à d = 0,6 en 2017, ce qui reste toutefois un facteur d’efficacité important. La pratique distribuée (distributed practice) ou effet d’espacement (spacing effect) décrit le fait de répartir dans le temps les apprentissages liés à une matière spécifique, plutôt que de les concentrer sur une période donnée (massed practice). Mais comment l’appliquer en tant que stratégie d’étude pour les élèves ?

vendredi 27 juillet 2018

Distribuer la pratique pour mieux intégrer et consolider les apprentissages en classe

La pratique distribuée et l’effet d’espacement sont précieux pour l’enseignant. Ils reposent sur des mécanismes cognitifs qui contribuent à une mémorisation durable et une meilleure intégration des connaissances.

Leur introduction dans les pratiques des enseignants en classe, notamment dans la planification des contenus constitue un réel enjeu en matière d’efficacité de l’apprentissage.

jeudi 26 juillet 2018

Pratique distribuée et effet d'espacement : définition, principe et mécanismes

La pratique distribuée et son mécanisme qu’est l’effet d’espacement sont des facteurs clés et incontournables d’un apprentissage durable et efficace. Son pilotage demande de comprendre les rouages de son fonctionnement de manière à engranger les bénéfices escomptés. C’est l’objet de cet article.


mercredi 25 juillet 2018

Les organisateurs graphiques, un outil pertinent d’intégration stratégique des connaissances

Dans leurs méta-analyses respectives, John Hattie leur donne un d = 0,41 en 2008 et Robert Marzano un d = 0,48 en 1998. Les organisateurs graphiques ne sont donc pas à négliger en matière d’efficacité éducative. Ils permettent une amélioration de l’apprentissage à long terme tout en en activant les liens avec les connaissances antérieures. Ils constituent pour l’enseignant un outil stratégique d’intégration des connaissances. 


dimanche 22 juillet 2018

Importance des connaissances préalables et des préconceptions pour l'enseignement

David P. Ausubel l’a écrit en 1968. « Si j’avais à réduire toute la psychologie de l’apprentissage à un seul principe, je le formulerais ainsi : le plus important facteur susceptible d’influencer l’apprentissage est le bagage de connaissances que l’individu possède déjà. Informez-vous de cela et enseignez en conséquence. »

De même, comme l’a dit Paul A. Kirschner « Before you start something new, review the old! ».


samedi 21 juillet 2018

Soutenir la construction de schémas par un enseignement explicite des idées maîtresses

Le schéma est un concept introduit par Piaget (1923) et utilisé en sciences cognitives pour expliquer l’organisation des connaissances en mémoire à long terme.

Les idées maîtresses (big ideas) sont un concept pédagogique défini par Siegfried Engelmann dans le cadre de l’approche Direct Instruction. 

Le point de vue développé ici est que les deux concepts peuvent s'associer dans la perspective d'un enseignement efficace.

vendredi 20 juillet 2018

Importance, effets et optimisation des objectifs d'apprentissage

L’établissement d’objectifs d’apprentissage a été identifié comme l’une des stratégies à haut rendement par la recherche en éducation. Au niveau des méta-analyses, Robert Marzano leur a attribué une ampleur d’effet d=0.97 en 2001. John Hattie leur a attribué un d=0.68 en 2017. Nous sommes au-delà de l’effet moyen interprété pour le d de Cohen par Hattie. Il s’agit donc d’un facteur parmi les plus efficaces à ne pas négliger pour les enseignants.


mercredi 18 juillet 2018

Le grand écart entre la neuroéducation et la réalité des classes

Voici un compte-rendu et une synthèse personnelle de développements présentés dans deux conférences éclairantes sur le sujet, données par Franck Ramus (2018, 2019), associés à quelques idées détaillées dans un article polémique de Jeffrey S. Bowers (2016).


mardi 17 juillet 2018

Inégalités scolaires et reproduction sociale

Dans cet article, nous commençons par trois manifestations de l’inégalité scolaire présentées dans le livre « Enseignement explicite et réussite des élèves » de Gauthier et ses collègues (2013), à la fois saisissantes et sans réelles surprises. Elles nous amènent à aborder le principe de la ségrégation scolaire de Pierre Bourdieu, avant d’en envisager une actualisation par le sociologue belge Hugues Draelants.


lundi 16 juillet 2018

Origine, validité, qualité et intérêt de l'enseignement explicite

Des critiques sur une manière figée et sclérosée de faire l’école, où dominait comme modèle l’enseignement magistral (ou « tradition pédagogique »), se sont multipliées tout au long d’un XXe siècle caractérisé par une massification scolaire.

Elles ont suscité l’émergence d’inspirations contestataires et radicales, qui ont donné naissance aux approches de l’Éducation nouvelle et à celles inspirées du constructivisme.