Pédagogie

Comme l’écrit Tim Surma (et coll., dans la préface de Wijze Lessen, 2019) : l’enseignement est considéré comme l’ensemble des pratiques conscientes ou des méthodes de travail que l’enseignant utilise pour soutenir l’apprentissage des élèves. L’apprentissage signifie qu’il y a un effet plus ou moins permanent dans la mémoire à long terme de l’élève. Ainsi, l’enseignement sert un objectif à long terme. L’enseignant joue un rôle crucial dans le processus d’apprentissage en tant qu’expert qui dirige les processus d’apprentissage des élèves.


  1. Une définition de l’enseignement explicite
  2. Comportements pédagogiques efficaces liés à un enseignement explicite
  3. Origine, validité, qualité et intérêt de l’enseignement explicite
  4. Composantes essentielles et communes de l’enseignement explicite
  5. Place de l’enseignement explicite au sein des courants pédagogiques
  6. Que signifie être instructionniste ?
  7. Enseignement explicite, enseignement traditionnel et pédagogies centrées sur l’élève
  8. Tous pareils, tous différents
  9. Les multiples faces de l’instruction directe et de l'enseignement explicite
  10. Écarts et incompatibilités entre enseignement explicite et pédagogie constructiviste
  11. L’enseignement explicite : apprentissage passif ou actif 
  12. Un continuum entre des stratégies centrées sur l’élève ou sur l’enseignant
  13. Enseigner explicitement tout le temps : une question d'équilibre entre les différentes missions de l'enseignement
  14. Découverte guidée ou enseignement explicite : chou vert et vert chou ?
  15. Concilier enseignement explicite et découverte guidée : le modèle LRI
  16. Hétérogénéité, différenciation et enseignement explicite
  17. Développement de l’expertise et des compétences dans le cadre scolaire
  18. De l’initiation à la maitrise, du novice à l’expert : une histoire qui se répète
  19. Nourrir des attentes élevées en tant qu’enseignant
  20. Sur l’importance des connaissances
  21. La taxonomie de Bloom
  22. Connaissances, alphabétisation et capital culturels
  23. Lorsque l’engagement des élèves ne permet par l’apprentissage
  24. Rendre les élèves actifs et leur faire élaborer pour optimiser l’apprentissage  
  25. Développer l’autonomie des élèves grâce à un enseignement explicite
  26. Malentendus pédagogiques autour de la zone proximale de développement
  27. Changement conceptuel : limites à l’hypothèse du conflit cognitif comme moteur de l’apprentissage
  28. Changement conceptuel : la théorie de la résubsumption
  29. Réduire l’écart entre la connaissance et son application
  30. Varier les approches ou optimiser les conditions d’apprentissage
  31. Relier l’enseignement à l’environnement de l’élève : le cas de la pédagogie Decroly et celui de l’enseignement des sciences





    0 comments:

    Enregistrer un commentaire