mercredi 29 avril 2020

Liens entre l'exposition numérique et l'épanouissement personnel d’élèves

Tablettes, smartphones et ordinateurs portables sont devenus des incontournables du quotidien de nombreuses familles. Ces dernières années, ils sont venus compléter ou concurrencer l’usage de la télévision. Ainsi, le mode d’exposition aux médias de plus en plus numériques a considérablement évolué au cours des dernières décennies.


lundi 27 avril 2020

samedi 25 avril 2020

L’approche Communicative Language Teaching (CLT) dans le cadre de l’enseignement des langues

Si l’on s’intéresse aux théories pédagogiques qui existent dans le domaine de l’apprentissage des langues modernes étrangères, l’une d’entre elles se retrouve rapidement mise en évidence. Il s’agit de l’approche Communicative Language Teaching (CLT).

Elle semble être l’équivalent pédagogique en langues modernes étrangères de ce que la démarche d’investigation est au cours de sciences par exemple. C’est-à-dire une transcription à l’enseignement des langues modernes étrangères des conceptions (socio-)constructivistes liées à l’apprentissage.


jeudi 23 avril 2020

mardi 21 avril 2020

Sur l’importance des connaissances en éducation

« La recherche en sciences sociales aux États-Unis a montré une corrélation constante entre le revenu et la taille du vocabulaire. Les élèves à qui on a fait la lecture en tant que jeunes enfants et qui comprennent la langue de la classe approfondissent constamment leurs connaissances et leur vocabulaire à l’école. Ceux qui viennent de familles moins favorisées entrent à l’école sans le répertoire verbal et les connaissances qui leur permettent de s’épanouir. Au lieu de cela, ils prennent encore plus de retard sur les enfants plus favorisés. Cet élargissement de l’écart peut être renversé par l’acquisition systématique de connaissances à l’école… » 

E. D. Hirsch, préface du livre
« Seven Myths About Education » de Daisy Christodoulou en 2014


dimanche 19 avril 2020

Le marais de l’évaluation sommative

Beaucoup d’enseignants confirmés et de jeunes enseignants, peuvent ne pas complètement concevoir comment l’évaluation soutient l’apprentissage. Dès lors, ils ne vont pas s’investir dans des démarches d’évaluation formative accompagnées de rétroaction.

En son absence, ils mettent en place des évaluations sommatives, sous forme de tests réguliers et notés, qui parfois prennent la forme d’un travail journalier. Ils évaluent les acquis de leurs élèves à chaque fois. Le cours de l’année est ponctué par des évaluations certificatives et des examens plus conséquents en fin de période. La perspective du résultat chiffré sert de contrainte pour inciter les élèves à étudier et à s’impliquer.


vendredi 17 avril 2020

Effet de variété et conception pédagogique

L’effet de variété (variability effect) dans le cadre de la théorie de la charge cognitive est le pendant complémentaire de l’entremêlement (interleaving effect) en sciences de l’apprentissage.


mercredi 15 avril 2020

Promouvoir la métacognition auprès des élèves

La métacognition est un terme vague et plutôt flou. « Cognition sur la cognition », elle consiste pour un individu à réfléchir à ses propres processus mentaux, à « penser sur ses propres pensées ».


lundi 13 avril 2020

Cinq structures et fonctions à la base de la théorie de la charge cognitive

La théorie de la charge cognitive s’intéresse principalement aux informations biologiquement secondaires et à la façon dont elles sont acquises. Celles-ci ne peuvent bénéficier d’un apprentissage adaptatif, mais nécessitent un apprentissage scolaire éventuellement accompagné d'une pratique délibérée au fur et à mesure que l'expertise s'installe.


samedi 11 avril 2020

Complexité et limites inhérentes à l’usage des nouvelles technologies

 Les ordinateurs ne peuvent pas interagir avec les élèves avec la même sensibilité que celle requise pour un bon enseignement. Les ordinateurs peuvent, bien sûr, fournir des informations, corriger la grammaire et l’orthographe, effectuer des calculs, rendre visible du matériel à des niveaux extrêmes de molécules ou de galaxies d’une manière qui ne serait pas accessible aux élèves autrement. Tout cela fournit les matières premières pour l’enseignement, mais ne constitue pas, en soi, un enseignement efficace.

Graham Nuthall, The Hidden Lives of Learners, p. 25, 2007


“Tout comme les grands chefs cuisiniers ne commencent pas avec les outils ou gadgets de cuisine les plus récents — et ne basent pas leur cuisine sur eux —, les grands enseignants ne décident pas de ce qu’ils doivent enseigner ou de la manière de le faire en se basant sur les dernières tendances technologiques et les nouveaux modes d’enseignement.”

Paul A. Kirschner dans la préface du livre de Daisy Christodoulou 
Teachers vs. Tech?, 2020


jeudi 9 avril 2020

Concilier enseignement explicite et découverte guidée : le modèle LRI

Une question fait régulièrement débat et elle est polymorphe. L’enseignement doit-il se focaliser sur l’acquisition des connaissances de base spécifiques aux domaines scolaire. Doit-il au contraire doit favoriser des compétences plus ambitieuses liées à la résolution de problèmes et de tâches complexes.


mardi 7 avril 2020

samedi 4 avril 2020

La curiosité ou le pouvoir d’une bonne histoire

Raconter une bonne histoire ou attiser la curiosité des élèves, deux astuces pédagogiques immémoriales dont font usage les enseignants. Mais pourquoi ça marche ? Visite du côté de la psychologie cognitive.


jeudi 2 avril 2020

L’apprentissage comme processus génératif

Dans leur livre « Learning as a generative activity » (2015), Logan Fiorella et Richard E. Mayer défendent l’idée d’un apprentissage génératif.

La définition est belle, précise, pertinente et se suffit à elle-même. En voici un compte-rendu :