mercredi 23 mai 2018

Démarche d'auto-évaluation des pratiques professionnelles

Voici un outil d’évaluation des pratiques professionnelles de l’enseignant. Il a été proposé à l’origine dans le cadre de la formation en ligne « The Science of learning » du National Stem Learning Center.


(Photographie : Benoît Chailleux)


Je le trouve potentiellement pertinent dans le cadre des réflexions autour de la professionnalisation de l’enseignement et du fonctionnement des communautés d’apprentissage professionnelles (CAP).

Il a l’avantage de s’adresser directement la question des données probantes. Il aborde les spécificités et difficultés liées aux transferts entre recherche et classe et s’inscrit dans une démarche d’efficacité et d’amélioration des pratiques.

En voici donc une traduction adaptée au contexte francophone belge :




Démarche


1) Je discute, j’échange et je collabore au sujet de nouvelles approches et idées pédagogiques avec mes collègues.

2) Avant de décider d’utiliser une nouvelle approche pédagogique, je me renseigne en profondeur en recherchant et en consultant les résultats de la recherche dans le domaine concerné. Je m’assure que des données probantes valident cette approche et laissent entrevoir une amélioration de l’efficacité via une mise en pratique dans le contexte de mes classes.

3) Lorsque je décide de mettre à l’essai une nouvelle approche pédagogique, je cherche des preuves qui montrent ses faiblesses et ses lacunes. Je tiens compte de celles-ci dans le cadre de mon contexte particulier (public, moyens).

4) J’essaie une gamme d’approches pédagogiques différentes dans mes classes, pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour moi et mes élèves. Je favorise les approches qui se traduisent par une plus grande auto-efficacité pour tous et font progresser tous les élèves.

5) Je m’assure d’obtenir l’attention de mes élèves avant de commencer à enseigner de nouveaux contenus. Je maintiens et suscite leur engagement durant le cours.

6) J’aborde les nouveaux concepts de différentes façons pour m’assurer que les liens seront faits avec différents autres concepts préalables et je m’assure que ces liens sont consolidés pour tous mes élèves.

7) J’utilise des procédures de vérification de la compréhension pour revoir le contenu vu précédemment en vue d’assurer leur durabilité. Ces questions s’adressent à tous les élèves aléatoirement.

8) Je discute avec mes élèves de la façon dont se déroule l’apprentissage. Je leur présente des objectifs et les indicateurs qui en mesurent l’acquisition. Je tiens compte de leurs difficultés et j’adapte mon enseignement dans ce sens.

9) Je prends des mesures pour aborder un sujet sur lequel je n’ai pas confiance ou qui risque de se traduire par un manque d’enthousiasme de ma part. Je demande de l’aide (collègues, conseiller pédagogique) et je me prépare sérieusement.

10) En tant qu’enseignant, je considère que j’ai un rôle important à jouer dans le développement de la capacité d’apprentissage de mes élèves.

11) Je suis confiant dans la justification de mes approches pédagogiques et je peux argumenter sur mes choix pédagogiques.



Bibliographie


The Science of Learning, 2018, Future Learn, https://www.futurelearn.com/courses/science-of-learning

0 comments:

Publier un commentaire