samedi 12 mai 2018

Quels sont les effets bénéfiques indirects de l'entrainement à la récupération?

Dans cet article, nous allons compiler les effets indirects de l'entrainement à la récupération : celui-ci stimule le développement d’autres processus indépendants qui favorisent les activités d'apprentissage:



(Photographie : Kent Andreasen)
  • Les tests fréquents encouragent les étudiants à étudier de façon espacée plutôt que de regrouper leurs efforts en une session d'étude massive qui précède de peu un examen unique.  

  • Ils servent de motivation pour s'engager dans des activités d'étude et rendent peu à peu l'étude et une attitude attentive en classe régulières et allant de soi.

  • Ils fournissent des objectifs morcelés plus motivants et facilement assimilables sous forme isolée que sous forme réunie. 

  • La réussite d’un test augmente la motivation à étudier pour le suivant par renforcement positif.

  • Les élèves perçoivent que ces tests leur donnent l'occasion de mettre en pratique des questions semblables à celles de l'examen à venir, les aident à identifier des sujets importants dans le cours.

  • Ils permettent aux élèves d'évaluer leurs stratégies d'apprentissage et à débusquer des biais cognitifs! Si les élèves connaissent déjà assez bien un sujet, ils ne l'étudieront pas. Si ils ignorent tout à fait un autre sujet qu'ils doivent connaître, ils consacreront leurs efforts d'étude à ce sujet. Les élèves sont ainsi plus susceptibles d'étudier d'abord les informations les plus difficiles. Mais les étudiants ne sont pas doués pour choisir quoi, quand, comment et combien de temps étudier. Ils peuvent continuer à étudier même lorsque les efforts ne se traduisent pas par un gain de performance supplémentaire. Ils peuvent également choisir d'arrêter d'étudier avant d'avoir maîtrisé le matériel. Les résultants de tests fréquents permettent aux élèves de comprendre les lacunes dans leurs connaissances et les failles dans leurs méthodes d'étude. 

  • Les tests donnent également aux étudiants la possibilité d'apprendre à partir de la rétroaction qu'ils reçoivent de l'enseignant au sujet de leur performance aux tests formatifs intermédiaires. Il dépensent plus de temps pour étudier des points de matière qui ont été manqués que ceux qui ont été récupérés correctement.

  • Dans le cadre d'auto-évaluations, tester sa mémoire permet d'évaluer si l'information est réellement apprise et accessible

  • Lorsque les élèves étudient à nouveau le contenu évalué par un test formatif, ils étudient plus efficacement. On parle de potentialisation : ils forment des éléments de récupération plus efficaces et forment plus de liens au sein de la matière. L'entrainement à la récupération plus que la relecture amène les élèves à mieux organiser l'information et ils sont plus susceptibles de remarquer des détails importants. 

  • L'entrainement à la récupération augmente les capacités métacognitives. Ils deviennent plus capables de prévoir avec précision ce qu'ils savent et ne savent pas. Ils échappent ainsi à l'illusion de connaissance que peut offrir la relecture.  

  • En voyant ce que les élèves savent et ne savent pas suite aux tests formatifs intermédiaires, les enseignants peuvent ajuster leurs enseignements

  • L'entrainement par la récupération augmente la compréhension. Comme les élèves comprennent mieux en s'exerçant à utiliser cette information, ils peuvent adapter leurs connaissances à de nouvelles situations, à des questions nouvelles et à des contextes voisins. Elle pourrait stimuler les capacités de transfert. 

Bibliographie


Agarwal, P et al « How to Use Retrieval Practice to Improve Learning » Washington University in St. Louis, 2013, www.retrievalpractice.org

Dunlosky, J et al. « Improving Students’ Learning With Effective Learning Techniques: Promising Directions From Cognitive and Educational Psychology. Psychological Science in the Public Interest 14(1) 4-58 (2013)

Roediger, H. L., III, & Karpicke, J. D. (2006). The power of testing memory: Basic research and implications for educational practice. Perspectives on Psychological Science, 1, 181–210.

JD Karpicke, A powerful way to improve learning and memory, APA Psychological Science Agenda http://www.apa.org/science/about/psa/2016/06/learning-memory.aspx

Testing effect. (2017, July 31). In Wikipedia, The Free Encyclopedia. Retrieved, 12:47, August 25, 2017

The Critical Importance of Retrieval for Learning, Jeffrey D. Karpicke and Henry L. Roediger III Science 319, 966 (2008);

A. Murphy Paul « Researchers Find That Frequent Tests Can Boost Learning » (2015) Scientific American https://www.scientificamerican.com/article/researchers-find-that-frequent-tests-can-boost-learning/

Jeffrey D. Karpicke , Andrew C. Butler & Henry L. Roediger III (2009) Metacognitive strategies in student learning: Do students practise retrieval when they study on their own?, Memory, 17:4, 471-479,

Ten Benefits of Testing and Their Applications to Educational Practice, HL Roediger III, AL Putnam, MA Smith, Psychology of Learning and Motivation-Advances in Research and Theory 55, 1, 2011

The critical role of retrieval practice in long-term retention, Henry L. Roediger III1 and Andrew C. Butler2, Trends in cognitive science vol 15 ; 2011


0 comments:

Enregistrer un commentaire