dimanche 16 juin 2019

Comment l'attention module la mémoire de travail, guide nos pensées et nos actions.

La mémoire de travail et la mémoire à court terme ont été explorées dans deux précédents articles avec des implications pour la pédagogie, celles-ci largement en faveur d’un enseignement explicite, systématique, guidé par l’enseignant.

Cet article en est un prolongement, s’intéressant de manière plus approfondie aux modèles de la mémoire de travail, particulièrement en lien avec l’attention qui joue un rôle essentiel dans sa modulation.


mercredi 12 juin 2019

" Discussion web " : une technique efficace pour favoriser le recul des neuromythes et des malentendus pédagogiques

Faire reculer les neuromythes et corriger des malentendus pédagogiques est une entreprise complexe comme, nous l’avons abordé ici dans différents articles. Cela nécessite l'adoption de démarches d'enseignement efficace, afin d'atteindre l'objectif escompté.



dimanche 9 juin 2019

Le modèle de Réponse à l’Intervention : pierre angulaire d'un enseignement efficace

Gérer l’hétérogénéité des classes constitue un défi quotidien pour les enseignants et plus globalement pour les établissements scolaires. Cela se traduit tant au niveau des aptitudes des élèves que de celui de leur motivation à s’investir dans les apprentissages programmés.

Intervient l’éternelle question de gérer efficacement des apprentissages collectifs, en s’assurant de l’engagement et de l’apprentissage de chacun des élèves en même temps, tout en soutenant les plus faibles, pour leur éviter échec et relégation.

La réponse à l’intervention s’adresse à cette question et représente probablement la plus belle carte à jouer.



mercredi 5 juin 2019

dimanche 2 juin 2019

Essentialisme psychologique et contingences positives dans la croyance aux styles d’apprentissage

De nombreuses personnes, y compris des enseignants, croient que les styles d'apprentissage sont établis à la naissance et prédisent la réussite scolaire et professionnelle. Cependant, il n'existe aucune preuve scientifique à l'appui de ce neuromythe.

Une étude récente (Nancekivell et al, 2019) apporte un nouvel éclairage sur la nature des croyances liées aux styles d’apprentissage. Deux autres études (Newton & Miah,  2017 & Macdonald et al 2017) apportent des nuances sur les conséquences de ce neuromythe courant, qui ont des implications pour les approches favorisant sa réfutation. C'est ce que nous allons explorer dans ce déjà septième article qui aborde la question.



jeudi 30 mai 2019

Cycles de coercition en contexte scolaire : influences négatives sur l’engagement et le comportement des élèves

La théorie des cycles de coercition mise en évidence par Gerald Patterson et ses collègues de l'Oregon Social Learning Center (voir article) constitue un modèle important pour comprendre l’établissement en contextes scolaire de certaines situations défavorables à l’engagement et à l’apprentissage des élèves et à la qualité de l'enseignement prodigué.

Elle permet de comprendre comment un comportement aversif, s’il n’est pas géré adéquatement, peut fonctionner pour entraîner des phénomènes sociaux destructeurs.


dimanche 26 mai 2019

Fonctionnement et limites de l’attention centrale lors de tâches concurrentes.

La capacité d'être multitâche est un neuromythe bien établi (voir article). Dans les faits les traitements de l'information liés aux différentes tâches se succèdent au fil du temps.

On peut s'intéresser à la façon dont l'attention gère de manière séquentielle ce parallélisme, afin de  mieux en comprendre ses paramètres et ses limites :