samedi 12 octobre 2019

Une prise en compte de la communication de l’enseignant comme facteur de gestion de classe : l’approche systémique

De nombreux facteurs, comme les questions émotionnelles, culturelles, interpersonnelles et liées à l'environnement de la classe — influencent l’enseignant, les élèves et ce qui s'y passe.

La gestion de classe se traduit à travers des relations interpersonnelles en vue de créer un environnement de travail productif.


mercredi 9 octobre 2019

Dix dimensions pédagogiques pertinentes en gestion de classe et des apprentissages

La profession d’enseignant est complexe, exigeante et prenante. Elle s’inscrit dans une relation pédagogique avec des élèves. Celle-ci est placée dans un cadre plus large qui englobe les collègues enseignants, l’établissement, les parents et l’institution scolaire dans son ensemble, tout en répondant aux attentes et missions édictées par la société.


vendredi 4 octobre 2019

L’apprentissage naturel : des connaissances primaires organisées au sein de domaines populaires

Pourquoi la plupart des jeunes enfants apprennent-ils à parler sans effort apparent, mais quelques années plus tard, ils abordent-ils la lecture et et l’écriture dans la même langue avec bien plus de douleur et de difficulté ?

Dans un article précédent (voir article), nous avons distingué connaissances primaires et connaissances secondaires et abordé les conséquences en matière d’enseignement. Dans cette suite sur le même sujet, nous allons explorer plus en détail la nature et les caractéristiques des connaissances primaires.


jeudi 3 octobre 2019

lundi 30 septembre 2019

Donner du sens à son expertise d’enseignant grâce à la recherche en éducation !

Il n’y a pas de meilleure finalité au développement de l’expertise des enseignants que de rendre l’école plus démocratique. L’éducation fondée sur des données probantes a un rôle fondamental à jouer dans cette direction, en tant que source d’information précieuse et pertinente pour les enseignants.


samedi 28 septembre 2019

La pensée contrefactuelle, un moteur de progrès face aux difficultés comportementales et d’apprentissage

La pensée contrefactuelle réaliste est un concept en psychologie qui implique la tendance humaine à créer des alternatives possibles à des événements du vécu d’une personne. Elle correspond au « Et si seulement j’avais… » qui vient à l’esprit quand on pense à la façon dont les choses auraient pu se passer différemment. Il devient intéressant de la prendre en compte quand un élève fait face à des difficultés de l’ordre de l’apprentissage ou du comportement.
«

mercredi 25 septembre 2019