jeudi 9 avril 2020

Concilier enseignement explicite et découverte guidée : le modèle LRI

Une question fait régulièrement débat et elle est polymorphe. L’enseignement doit-il se focaliser sur l’acquisition des connaissances de base spécifiques aux domaines scolaire. Doit-il au contraire doit favoriser des compétences plus ambitieuses liées à la résolution de problèmes et de tâches complexes.


mardi 7 avril 2020

samedi 4 avril 2020

La curiosité ou le pouvoir d’une bonne histoire

Raconter une bonne histoire ou attiser la curiosité des élèves, deux astuces pédagogiques immémoriales dont font usage les enseignants. Mais pourquoi ça marche ? Visite du côté de la psychologie cognitive.


jeudi 2 avril 2020

L’apprentissage comme processus génératif

Dans leur livre « Learning as a generative activity » (2015), Logan Fiorella et Richard E. Mayer défendent l’idée d’un apprentissage génératif.

La définition est belle, précise, pertinente et se suffit à elle-même. En voici un compte-rendu :


mardi 31 mars 2020

lundi 30 mars 2020

dimanche 29 mars 2020

Utiliser l’autosurveillance pour favoriser l’engagement des élèves dans leurs apprentissages en classe

L’autosurveillance est une technique appartenant au champ de la vérification de la compréhension. Elle vient compléter d’autres pratiques de ce registre en classe. Elle a une dimension métacognitive et vise à accentuer l’implication des élèves comme détenteurs de leurs propres apprentissages.


vendredi 27 mars 2020

Aspirations, attentes et réalisation en matière d’éducation et d’orientation scolaire

Les attentes et les aspirations en matière d’éducation reflètent une différence fondamentale entre ce que l’on souhaite réaliser et ce que l’on s’attend de façon réaliste à réaliser. Elles sont susceptibles d’influencer le parcours scolaire d’un élève et sa réalisation. 


jeudi 26 mars 2020

Attitudes face aux élèves présentant des troubles du comportement

L’inclusion scolaire vise à permettre aux élèves à besoins spécifiques de poursuivre leur scolarité dans les filières de l’enseignement ordinaire. Parmi ces élèves, on peut distinguer ceux présentant un trouble de l’apprentissage de ceux présentant un trouble du comportement. Les deux problématiques se recouvrent en partie, car une peut favoriser l’occurrence de l’autre.


lundi 23 mars 2020

Recopier n’est pas apprendre

Certains élèves adoptent comme technique d’étude le fait de recopier ou de remettre en forme leurs notes de cours. D’autres élèves lorsqu’il s’agit de se préparer à une évaluation privilégient le fait de recopier des formules, des synthèses et des résolutions d’exercices. Ils vont parfois le pratiquer jusqu’à ce qu’ils l’apprennent, jusqu’à ce que ça « rentre ».

samedi 21 mars 2020

Parler moins en classe ou poser plus de questions ?

Une vision romantique de l’enseignement et de la pédagogie consisterait à valoriser des classes bourdonnantes. Dans celles-ci, des élèves passionnés et exubérants participeraient à profusion.


jeudi 19 mars 2020

mardi 17 mars 2020

Mythes et malentendus pédagogiques autour de la différenciation

En tant qu’enseignant, j’ai été maintes fois incité, quasiment exhorté à explorer les travées de la différenciation pédagogique. L’adhésion à une nécessaire différenciation est presque culpabilisante puisqu’elle est présentée parfois par certains comme le tracé obligé pour veut embrasser la diversité des élèves et leur offrir des chances égales de progrès et d’épanouissement.

dimanche 15 mars 2020

samedi 14 mars 2020

mercredi 11 mars 2020

Une vision d’ensemble du Soutien au Comportement Positif

Le Soutien au Comportement Positif propose la mise en place d’un système de soutien sur le plan de la gestion des comportements à l’échelle d’un établissement scolaire. L’objectif est de créer et de maintenir un milieu propice à l’apprentissage.


vendredi 6 mars 2020

Les multiples faces de l’instruction directe

Certaines approches pédagogiques instructionnistes, regroupées sous le vocable d’instruction directe (direct instruction) sont apparues dans la seconde moitié du XXe siècle. Elles trouvent leurs racines dans la tradition béhavioriste ou dans l’observation de pratiques adoptées par des enseignants efficaces.


mercredi 4 mars 2020

Quand est-il bénéfique de laisser les élèves découvrir par eux-mêmes la résolution de problèmes ?

Des recherches quantitatives l’ont montré régulièrement dans de nombreux domaines allant des mathématiques à la compréhension de la lecture : les formes d’enseignement entièrement guidées telles que l’enseignement explicite ou la découverte guidée sont plus efficaces pour les apprenants novices que les formes d’enseignement non guidées ou partiellement guidées.

samedi 29 février 2020

Prise en compte des antécédents dans la gestion du comportement d’élèves

Le comportement des élèves a de multiples influences qui fonctionnent comme des antécédents. Certaines influences peuvent être gérées directement par les enseignants. C’est tout l’objectif des démarches de prévention et des interventions habituelles, d’autres influences vont demander des démarches plus personnalisées.


mercredi 26 février 2020

Découverte guidée ou enseignement explicite : chou vert et vert chou ?

Dans un article de 2004, « Should There Be a Three-Strikes Rule Against Pure Discovery Learning? », Richard E. Mayer réalisait une revue de recherches réalisées dans les années 1950-1970. Celles-ci ont exploré l’effet des pédagogies de la découverte sur la résolution de problèmes en mathématiques, logique ou programmation.


dimanche 23 février 2020

Malentendus pédagogiques autour de la zone proximale de développement

La zone proximale de développement est l’un des concepts en pédagogie les plus communs. C’est d’autant plus vrai qu’elle appartient au courant dominant du socioconstructivisme. Ce dernier est la voie toute tracée, empruntée parfois de manière exclusive lors de la formation initiale des enseignants.

Le concept de ZPD a ainsi spontanément tendance à émerger lors de discussions de fond entre acteurs de l’enseignement, sur la question des pratiques pédagogiques et de l’apprentissage des élèves. Le concept a l’avantage d’être emblématique, mais également d’être intuitivement simple à comprendre.


vendredi 21 février 2020

L'effet de modalité dans la théorie de la charge cognitive

L’effet de modalité se manifeste lorsqu’un élève est confronté à des contenus à apprendre : une présentation à la fois visuelle et auditive est susceptible de produire un meilleur apprentissage qu’une présentation uniquement visuelle.


vendredi 14 février 2020

Nourrir des attentes élevées en tant qu’enseignant

Les enseignants efficaces peuvent améliorer l'apprentissage de leurs élèves. Ils influent positivement sur les connaissances acquises par leurs élèves, sur le développement de leurs stratégies d’apprentissage, sur leur engagement, leur sentiment d’efficacité personnelle, leur motivation ou leurs résultats à long terme.

Un développement professionnel qui vise à rendre les enseignants plus efficaces pour tous les élèves est une étape nécessaire pour garantir que les écoles offrent réellement des chances égales à chaque élève. C’est également une piste sérieuse pour que les niveaux de résultats globaux prennent une pente ascendante dans les études internationales.


samedi 8 février 2020

Principes clés de la rétroaction à l'échelle de la classe

La rétroaction vers la classe entière fait partie de ces quelques pratiques qui transforment profondément l’enseignement et facilitent grandement l’engagement des élèves. Son adoption est susceptible d’améliorer les résultats, d’apaiser l’atmosphère de la classe et de diminuer la charge de travail de l’enseignant.


mercredi 5 février 2020

Le cerveau des élèves n’est pas une éponge

Selon ce malentendu pédagogique courant, lorsqu’un élève regarde des vidéos, écoute une présentation scolaire sans interaction en contexte scolaire, lorsqu’il prend des notes sans traitement élaboratif approfondi, lorsqu’il consulte des documents, travaille en groupe, réalise une recherche ou manipule sans le guidage et l’étayage d’un enseignant, il lui serait possible d’apprendre de manière efficace.


lundi 3 février 2020

dimanche 2 février 2020

Activer les élèves comme détenteurs de leurs propres apprentissages

Un principe derrière le modèle de l’enseignement explicite est de transférer à travers les étapes du modelage, de la pratique guidée puis de la pratique autonome, la responsabilité des apprentissages de l’enseignant vers ses élèves. Cette nécessaire prise d’autonomie est favorisée à travers les démarches de l’évaluation formative.


lundi 27 janvier 2020

Quels seraient les critères d’une punition efficace ?

La punition est un élément nécessaire à tout système de gestion de la discipline en contexte scolaire. Néanmoins, elle ne doit pas être la réponse par défaut des enseignants à toutes les infractions rencontrées.


dimanche 26 janvier 2020

Facteurs d’efficacité du renforcement positif dans le cadre des interventions correctives

L’art du renforcement porte dans la manière, le cadre et le contexte où celui-ci est administré. S’il est susceptible d’avoir un impact bénéfique puissant et durable, il existe également des situations où un processus de renforcement du comportement positif peut échouer. Les raisons sont à trouver dans des questions de détail, des paramètres oubliés ou une compréhension incomplète de ses mécanismes par l’enseignant.


samedi 25 janvier 2020

Utiliser à bon escient les récompenses et le renforcement positif dans le cadre des interventions correctives

Franck Ramus l’explique et le développe dans sa conférence « De la perturbation à l’implication : comment faire adhérer les élèves ? ». L’usage des récompenses est naturel et généralisé en classe. Tous les enseignants donnent d’une façon ou d’une autre des récompenses et des encouragements à leurs élèves. Mais comment les distribuer pour qu’ils soient réellement efficaces et puissent influencer favorablement le comportement des élèves ?


samedi 18 janvier 2020

Organiser l’espace de la classe

Une classe bien organisée est un endroit structuré où les pertes de temps sont minimisées et où l’attention des élèves est maximisée. Il s’agit de penser et planifier l’organisation de l’environnement de la classe afin de favoriser l’engagement des élèves dans les activités d’apprentissage et de prévenir leurs écarts de conduite.


mercredi 15 janvier 2020

Relations avec les parents

De bonnes relations entre l’école et la maison favorisent l’engagement des élèves en classe et leur apprentissage. Quand les parents et les enseignants communiquent positivement et collaborent, l’impact peut être important sur la gestion des apprentissages et du comportement en classe. Cela tend à se traduire par une meilleure réussite des élèves.


lundi 13 janvier 2020

Du simple vers le complexe : la pratique cumulative

Que l’on considère la pratique guidée, autonome, distribuée ou coopérative, elles peuvent être efficaces pour se rappeler et retenir des compétences, des points de matière uniques ou des procédures isolées.

Elles peuvent être plus efficaces lorsqu’elles sont utilisées pour promouvoir des apprentissages de complexité croissante, contenant des compétences multiples et connexes qui sont continuellement ajoutées au fil du temps. On parle alors d’une pratique cumulative.



Agir sur les antécédents en gestion de classe

Franck Ramus l’explique et le développe dans sa conférence « De la perturbation à l’implication : comment faire adhérer les élèves ? ». Une piste, parfois négligée pour anticiper et atténuer la survenue de perturbations en classe, est celle des antécédents.

Voici une synthèse personnelle de ses explications sur le sujet :

samedi 11 janvier 2020

Mise en œuvre de la pratique distribuée en classe

La pratique distribuée et son mécanisme sous-jacent qu’est l’effet d’espacement sont des facteurs clés incontournables d’un apprentissage durable et efficace. La recherche a montré qu’elle est efficace dans la plupart des domaines de contenu, des niveaux scolaires, des niveaux de compétences et de connaissance.


jeudi 9 janvier 2020

Toujours vérifier ce que les élèves ont compris, ne jamais demander s’ils ont compris

C’est le type de question qui vient machinalement en tête et que l’enseignant pose dans la foulée de longues explications parfois laborieuses qu’il vient d’offrir, d’asséner peut-être à une classe. La fin du cours arrive bientôt et il cherche à conclure, ou alors il lui reste un temps à combler et il a envie de faire la transition et de se lancer dans un autre sujet.



mardi 7 janvier 2020

samedi 4 janvier 2020

Biais d’apprentissage en contexte scolaire

Pourquoi n’optons-nous pas naturellement pour des pratiques et approches efficaces en ce qui concerne l’apprentissage et l’enseignement ? Voici un éclairage de la psychologie évolutionniste de l’éducation sur ces questions.


jeudi 2 janvier 2020

Enseigner explicitement les comportements et fournir un renforcement positif pour atténuer le recours aux punitions

Si les punitions ne sont pas une panacée en gestion de classe, il faut bien leur trouver des alternatives plus efficientes. Cela exige certains changements de perspective. L’un d’entre eux est de miser plus sur la prévention que sur l’intervention.


mercredi 1 janvier 2020

Établir la base des relations en classe

Quand débute une année scolaire l’année scolaire, il est utile, en tant qu’enseignant, d’anticiper et de gérer les premières impressions des élèves. Il s’agit de poser le cadre, installer son influence et sa proximité. L’enseignant peut prendre le pli d’assurer d’emblée un climat favorable à l’apprentissage, et reconnaitre les élèves dans leur individualité et leur qualité d’apprenant.