jeudi 18 avril 2019

Principes généraux du conditionnement opérant en lien avec la gestion de classe

Le béhaviorisme est souvent rapidement présenté comme une approche passéiste dans ses liens avec la pédagogie scolaire. Le terme est parfois utilisé péjorativement pour décrire certaines approches de gestion de la discipline. Cependant toute école adoptant un système de récompenses ou de sanctions en vue de gérer le comportement des élèves utilise de manière implicite une approche béhavioriste.

Le béhaviorisme dans les dimensions qu’en a développées Burrhus F. Skinner (1904-1990) mérite cependant plus que des critiques stéréotypées et des raccourcis, d’autant que nombre de recherches depuis ont affiné et précisé ses découvertes. Voici une synthèse des principes généraux du conditionnement opérant :


samedi 13 avril 2019

Caractéristiques des écoles primaires (australiennes) efficaces accueillant un public défavorisé

Qu'est-ce qui fait qu'une école primaire accueillant un public défavorisé arrive à déjouer les pronostics et obtenir des résultats au-delà de la moyenne ? C'est à cette question qu'a tenté de répondre Blaise Joseph,  un chercheur en éducation australien et un ancien enseignant du secondaire. Voici une synthèse de son rapport, "Overcoming the Odds: A study of Australia’s top-performing disadvantaged schools", paru en mars 2019 :


jeudi 11 avril 2019

Neurosciences et éducation

Comme tout terme à la mode dans le monde de l'éducation, la référence aux neurosciences génère  des excès, des détournements, des appropriations, parfois galvaudés et encombrés de neuromythes. Elles ont cependant toute leur place dans le giron des sciences cognitives, notamment dans la façon dont  elles activent les pistes du connexionnisme. Synthèse de deux articles de Steve Masson et de ce qu'en dit un ouvrage de référence en pédagogie ("La pédagogie", 2017).



lundi 8 avril 2019

Comment la recherche sur l'ancrage offre des pistes pour former aux pratiques fondées sur des données probantes !

Pour les enseignants, au-delà de la formation initiale, l'accès à l'information sur leur profession et à une veille sur la recherche en enseignement, est en général particulièrement épars et fragmenté. Ils sont amenés à passer l'essentiel de leur temps face à des élèves ou à préparer des cours et à corriger des copies. La priorité de l'institution est donnée essentiellement au soutien et au suivi des élèves plutôt qu'au développement de compétences professionnelles personnelles.


mercredi 3 avril 2019

Apports et concepts reliés au conditionnement classique

Dominant la psychologie du début des années 1910 jusqu’au début des années 80, le béhaviorisme propose une conception de l’apprentissage qui englobe tous les organismes vivants. Les sciences cognitives ont depuis pris le relais depuis comme paradigme dominant.

Cependant, certains concepts propres au béhaviorisme, comme le renforcement, irriguent encore, dans leurs développements ultérieurs, d'autres approches comme celles de l’analyse appliquée du comportement ou du soutien au comportement positif.


dimanche 31 mars 2019

De quoi les sciences cognitives sont-elles le nom en éducation ?

Dès qu’on s’intéresse d’un peu plus près à l’idée d’une éducation basée sur des données probantes, on se retrouve peu à peu à faire face et à intégrer des concepts, des théories ou des modélisations de processus, qui proviennent d’un domaine vaste de recherche, que l’on regroupe souvent sous le vocable de "sciences cognitives".  Quelles sont-elles ? Qu'est-ce que ce terme recouvre ? Quelles sont leur caractéristiques et démarches sous-jacentes ? C'est ce que nous allons explorer :


mercredi 27 mars 2019

Rôles et caractéristiques du registre sensoriel dans le modèle de la mémoire

La mémoire sensorielle est la porte d’entrée de l’information recueillie par nos sens (l’ouïe, l’odorat, le toucher, la vue et le goût) vers notre système cognitif. La mémoire sensorielle est considérée comme étant en dehors du contrôle cognitif. Il s'agit d'une réponse plutôt automatique.


dimanche 24 mars 2019

Comment comprendre et nourrir la motivation extrinsèque des élèves selon la théorie de l'autodétermination ?

Selon la théorie de l'autodétermination, la motivation extrinsèque existe sous forme d'un continuum entre absence de motivation et motivation intrinsèque et peut se manifester sous quatre types différents qui gagnent à être intensifiées et soutenus pour améliorer l'engagement et la réussite des élèves. 

mercredi 20 mars 2019

Enseigner la pensée critique à la lumière des données probantes !

Qu'est-ce qu'enseigner la pensée critique et pourquoi le faire ? Enseigner des connaissances, savoirs,  savoir-faire et compétences, ne vise pas uniquement à faciliter la pensée et former des exécutants dans des cadres bien précis et délimités. Si l'on apprend à poser un regard critique dans un cours d'histoire, de sciences, de géographie ou de mathématiques ce n'est pas pour l'y laisser une fois la page tournée, mais pour l'emmener avec nous.

L'éducation vise également, et surtout, à former des jeunes aptes à répondre aux défis sociétaux, politiques, écologiques et éthiques qui leur font et leur feront face, au sein d'une vie quotidienne enchâssée dans un monde aux multiples facettes et de plus en plus complexe.


lundi 18 mars 2019

Prendre des notes de cours à la main ou sur un clavier ? Qu'en dit la recherche ?

En 2014, dans leur étude “The Pen Is Mightier Than the Keyboard: Advantages of Longhand Over Laptop Note Taking”, Pam A. Mueller et Daniel M. Oppenheimer avaient conclu que la prise de notes manuscrite était supérieure à celle réalisée sur un ordinateur portable. Cependant, une réplication récente par Kayla Morehead, John Dunlosky et Katherine A. Rawson (2019) tend à relativiser cette conclusion hâtive, en apportant quelques nuances à la question.


mercredi 13 mars 2019

dimanche 10 mars 2019

Prise de notes et enseignement efficace

Si la capacité à prendre des notes est une stratégie cognitive utile à développer, comment peut-elle devenir également un atout dans une perspective d’enseignement efficace ?


jeudi 7 mars 2019

dimanche 3 mars 2019

Importance de la motivation intrinsèque pour la gestion de classe et des apprentissages !

Une classe en ordre de marche, avec des élèves complètement engagés sur les tâches planifiées et qui apprennent en retour est une situation désirable pour tout enseignant. Cependant une approche rigide et inflexible d'implémentation de cet objectif, l'idée d'un "à prendre ou à laisser" est à déconseiller.

Une justification à cela est apportée à travers les facteurs influençant la motivation intrinsèque des élèves et plus précisément dans ce que la théorie de l’autodétermination en dit.

mercredi 27 février 2019

Place de l'enseignement explicite au sein des courants pédagogiques

L'enseignement explicite appartient à la famille des approches instructionnistes. L'objectif de cet article est de le situer et de le mettre en perspective par rapports aux principaux courants pédagogiques d'importance historique. L'enjeu est d'éviter et de déjouer à son égard tout catalogage et point de vue réducteur.


samedi 23 février 2019

Un outil précieux pour armer les élèves face à la procrastination : la technique Pomodoro !

Lorsqu’on sensibilise les élèves au besoin de planifier leurs apprentissages, aux bienfaits de la pratique de récupération et à ceux de l’espacement du temps d'étude, on se heurte rapidement à un obstacle qui n’a pas grand-chose de cognitif mais appartient bien plus au registre comportemental : la procrastination !

dimanche 17 février 2019

Aléas et entrelacs de la gestion de classe

La gestion de classe est une compétence–clé qui permet à l’enseignant d'augmenter son expertise et son authenticité. La recherche sur les enseignants efficaces en gestion de classe a montré que ceux-ci ne se démarquent pas au niveau des interventions correctives mais dans leurs démarches de prévention des écarts de comportement qui sont nettement plus développées.

Leur expertise semble ainsi se construire autour de démarches d’anticipation et d’implémentation d'une prévention structurelle. Celles-ci nécessitent chez eux une réflexion en profondeur préalable et un savoir-faire méthodique dans la mise en place.


dimanche 10 février 2019

La classe inversée ou la fable de la grenouille qui se veut faire aussi grosse que le boeuf !

La classe inversée est une approche d’enseignement en vogue, régulièrement présentée comme innovante, performante et motivante pour les élèves. De nombreux enseignants dans le secondaire, à travers la formation continuée ou initiale, via des conférences, des reportages dans la presse ou télévisés, sont invités, parfois incités par leur direction, à l'adopter et à se convertir, pour sortir d'un enseignement traditionnel sclérosé qui ne conviendrait plus à une génération d'élèves baignés depuis leur plus tendre enfance dans les technologies numériques.

Mais quelle est la validité de cette approche ?



dimanche 20 janvier 2019

Un équilibre entre missions et perceptions de l'enseignement

Certains ont parfois tendance à réduire les pratiques enseignantes selon une simple dichotomie entre gestion de la classe et gestion de l’enseignement. D'autres tendent même à réduire la première à un facteur de la seconde, l'enseignant devant gagner et susciter l'intérêt de ses élèves.

Le recherche en éducation l'a montré, ces deux réalités (enseignement et gestion de la classe) sont complètement imbriquées et vont de pair.


mercredi 16 janvier 2019

dimanche 13 janvier 2019

Utiliser l'interrogation élaborative et l'auto-explication pour améliorer l'apprentissage des élèves

Les différentes stratégies d'élaboration que sont l'interrogation élaborative, l'auto-explication, le double codage et l'utilisation d'exemples concrets, sont des atouts pour favoriser l'apprentissage des élèves. Nous allons explorer les deux premières ici : 



mercredi 9 janvier 2019

samedi 5 janvier 2019

Pourquoi le soutien au comportement positif (SCP) est la meilleure option en gestion de classe et du comportement !

Les enseignants débutants se disent souvent mal préparés par leur formation initiale en ce qui concerne une gestion harmonieuse de la classe et l’encadrement du comportement des élèves.

Même des enseignants expérimentés ne bénéficient pas d’immunité et sont amenés à croiser sur leur chemin, l’une ou l’autre classe dissipée ou élève perturbateur qu’il faudra gérer, du moins de manière préventive.

vendredi 4 janvier 2019

L'oubli, un paramètre de l'apprentissage

Ce qui préoccupe les élèves dans leurs apprentissages c’est de découvrir et s’approprier des stratégies qui permettent une mémorisation rapide, meilleure et durable.


mercredi 2 janvier 2019

Importance de la circulation et des interactions sociales de l’enseignant en classe

La recherche a montré que les enseignants débutants et les enseignants experts peuvent passer 75% de leur temps d'enseignement à l'avant de la classe. Il est suggéré aux enseignants qui rencontrent des difficultés avec une classe de de passer 50% de leur temps d'enseignement partout ailleurs dans la classe. Lorsque cette consigne est suivie, les problèmes de comportement se réduisent ou sont éliminés.